dimanche 10 janvier 2010

La neige est tombée

La neige est tombée. Tout est blanc et cotonneux. Il n'existe plus d'autre forme que la courbe et chaque bosse a l'air d'un polochon douillet. Partout, la blanche couverture s'est déposée, cachant chaque centimètre carré du sol. On ne peut que deviner la forme de celui-ci. Parfois, un élément plus haut que les autre dépasse. Il est alors coiffé d'un petit chapeau de neige.

Ça, c'est un petit pont. Par dessus s'est accumulé environ 40 centimètre de neige. J'ai calculé (ou plutôt j'ai demandé à mon frère de le faire) que la neige présente sur ce seul pont, c'est environ 1000 boules de neiges potentielles.

Devant la porte (pourquoi là, d'ailleurs ?), des stalactites pendent de la gouttière. Les dents de glaces grandissent, petits à petits, et finissent par se souder.

Les colonnes de glace, quelle expression classe.

Petite question, cette image est elle en noir-et-blanc ?

Un globe de lumière recouverts de neige en pleine nuit, un morceau de bois torturé et voila une scène digne de n'importe quel conte de fée.

Alerte à la neige. Alerte à la neige. Alerte à la neige. Alerte à la neige.

Mais est-ce-qu'elle dérange tant que ça, la neige ?

3 commentaires:

Mad a dit…

La troisième photo (en couleurs d'hiver) me fait penser à une photo déjà vue quelque part...
Mais où ???

Nicolas MOULIN a dit…

Quand tu doit allé à Neuchâtel pour faire les plus belles observations de ta vie, oui elle dérange! Bon à part sa c'est plutôt féerique toutes tes photos.

Lucas a dit…

[b]Mad[/b] => Tu avais photographié le milieu du stalactite, je viens d'exposer le bout. Tout vas bien.

[b]Nicolas[/b] => Toi, tu ne sais pas profiter de ces petites choses simples qui font que le mot "youpi" existe. Un peu de zen et de gaieté, que diable !