samedi 30 octobre 2010

Capillaire des murailles

Vous connaissez les fougères ? Vaguement ? Eh bien il est temps de remédier à cette lacune. Ne perdons pas de temps : à raison d'une espèce par semaine, on devrait avoir fini d'ici une soixantaine d'année.

Commençons par une des fougère les plus courantes et les plus proches de nous. Le capillaire sanguin (Asplenium trichomanes) se trouve en effet sur à peu près n'importe quel vieux mur,  fissure, cailloux vaguement empilés, ... Un petit village bien rural avec ses vieux murets et ses anciennes maisons est idéale pour l'observation de cette charmante espèce, mais inutile de voyager loin : l'espèce est présente presque partout en France.

Mais j'y pense, je ne vous l'ai pas encore présentée cette fameuse fougère.
Eh bien la voici.

Comme vous le voyez, la plante en question n'a rien de prétentieux : une tige noire et, rangés tout autour, de petites feuilles plus ou moins ronde. Si l'on considère en prime sa petite taille (rarement plus de 15 centimètres de long), on comprend qu'elle ne soit pas plus connue du public (qui n'y connait de toute façon pas grand chose).
Sur la photo, on aperçoit également une autre plante, une fougère elle aussi. Mais je n'en parlerais pas aujourd'hui puisque j'en parlerais un autre jour (logique).

C'est joli, hein ? Ces petites touffes bien vertes sont fort sympathique. De plus, les plantes communes et aisément identifiable (et celle-ci en est une) ont cet avantage qu'elle nous rendent content à chaque fois que nous les voyons, puisque nous les connaissons.

Voila bien une plante que vous pouvez chercher n'importe ou et n'importe quand. Vous pouvez la trouver en vous promenant (classique), en garant votre voiture, en sautant de toit en toit, en faisant des roulades dans la rue ou que sais-je encore. Alors allez-y, cherchez donc.

3 commentaires:

DELIRY Cyrille a dit…

Tu repèreras que sur la première photo il y a une fougère intruse au milieu de la Capillaire qui est au demeurant pour cette dernière, une espèce pas si inconnue que cela du public

Lucas a dit…

J'ai précisé sous la première photo que la capillaire n'était pas seule.
Quand à savoir si elle est connue du public, eh bien ... tout dépend du public.

Mad a dit…

Ah, bonne idée! Je ne connais pas (encore) les fougères!
Je vais donc garer ma voiture, sauter de toit en toit, me promener à la recherche du Capillaire des murailles!
Quand je le croiserai, je serai toute contente de le reconnaitre et je le saluerai très respectueusement!

:-)