lundi 15 février 2010

Brisons la glace

Bien, bien, bien ... Voici venu le temps de répondre à votre insatiable curiosité. La semaine dernière je vous posais une question. Aujourd'hui je vous donne la réponse.

Une des réponses de Mad s'approche très près de la réalité. Elle évoque les jeux de la lumière sur une plaque de glace à la surface de l'eau. Elle a raison à un détail près. J'avais placé la plaque de glace hors de l'eau, à la verticale afin que les rayons du soleil couchant vienne la frapper. Et ça a donné de fort jolie choses, qui ne vous laisserons probablement pas de glace.


C'était une grand plaque de glace, pas loin de un mètre sur un mètre. Je m'en suis vu pour la mettre debout sans la briser.

Un partie de la bordure supérieure de la plaque était toute dentelée. On pouvais y distinguer moult formes fantasmagoriques, des silhouettes disparaissant au moindre changement de lumière.

Voici la même portion de glace, mais face au soleil, cette fois-ci. Des détails insoupçonnés apparaissent, des bulles prisonnières se révèlent.

Puisque cette photo a été prise en contre-jour, je trouve là une occasion de vous parler d'un des grand désagrément de la photographie. Vous vous trouvez en pleine veine créatrice et voila t'y pas que vous trouvez une situation ou un contre-jour soigneusement étudié donnerais les meilleurs résultats. Vous vous précipitez, vous vous mettez en position... et vous prenez le soleil en plein dans les yeux. S'ensuit d'habitude une bonne minute de clignements de paupières forcenés et d'éructation ordurière. Un fois remis de cet éblouissant intermède, vous aurez toutes les difficultés à apprécier les photos futures tout en ménageant vos globes occulaires. La photographie est un loisir dangereux.
Vous voila prévenu.

A bientôt.


5 commentaires:

Nicolas MOULIN a dit…

Ouai en fait c'était très facile mais c'était pour ménager le suspense que j'ai pas dit la réponse ^^. Non sans rire fallait avoir l'esprit drôlement tordu pour trouver ou alors avoir soudoyer Lucas (on peut écarter cette hypothèse).

Mad a dit…

Magnifique, Lucas!

Vrai de vrai: tu es doué!

:-)

Lucas a dit…

Nicolas => On dit tous ça ...
L'esprit tordu je l'ai, et je prend pour acquis que vous aussi. C'est ça qui fait le charme de ces petits jeux.
Et effectivement, je suis trop détaché de toute réalité matérielle pour pouvoir être soudoyé.

Mad => Bon, je suis détaché c'est vrai... Mais des compliments comme ceux-ci, il faut dire que ça fait plaisir.
Merci beaucoup !

Nicolas MOULIN a dit…

Allez je te fait 4 petits compliments pour tes prochains articles et tu me donne la réponse du quizz suivant, sa marche?
^^

Lucas a dit…

Intouchable, je te dis. Même pas la peine d'essayer.